Le voilà, tout beau, tout chaud !
EXIL Saison 2.
La conquête des étagères se poursuit ... lol

Le hashtag à suivre sur Pixelfed : #Tchernobyl le lien :
pix.diaspodon.fr/discover/tags

Pour ceux qui ont vu la série, une vidéo du procès (vous verrez les acteurs de la série ressemblent aux vrais responsables)

ça promet, ces entretiens avec Pierre Bordage par Alexandre Sargos... je viens de dévorer quasi un quart du livre d'un coup. et je découvre donc bordage par la même. j'ai hâte de lire son recueil d'hier je vous donnerai de mes nouvelles après!

#lecture #vendredilecture #maispasvendredi

J'ajoute à mon #spicilege la nouvelle illustrée BOXing dolls de Pierre Bordage mis en valeur par les univers visuels de Laura Vicédo, Marion & Philippe Aureille. Cette dixième Petite Bulle d'univers parue chez Organic Editions est décidément de toute beauté, tout comme le reste de la collection !
Mon avis complet sur
unspicilege.org/

Pour en savoir plus sur cette formidable collection :
organic-editions.com/petite_bu

Si vous n'avez pas suivi la conférence hier, elle est disponible ici, sur la chaîne youtube des Aventuriales : youtube.com/watch?v=Beu7ZuJj23

J'y interviens avec deux camarades auteur et autrice pour parler de Jachère, qui est en compétition pour le prix Aventuriales 2021, et d'autres choses : travail, méthodes, projets, etc.
Vous me reconnaitrez facilement, je suis le psychopathe de la bande... lol

Avril, ça rime avec Exil !
Du nouveau pour mes chers mécènes de la cellule 68 ;-)

Zou, proposition de série envoyée, y'a plus qu'à attendre le retour.
Bon, une p'tite bière ! :-)

Petit challenge de confinement : s'écrire une petite série récréative 🙂
Épisode courts et sera proposée à une appli dont tout le monde parle en ce moment.
C'est bien parti.
6 épisodes OK.
Quoi qu'il arrive, publiée ou pas, elle sera offerte à mes très chers mécènes.

Cette semaine ma #VendrediLecture c'est Canicule de Jean Stern paru aux Éditions Libertalia.
Un court récit halluciné et intimiste, assez déroutant, parlant plus de l'auteur que de la crise sanitaire de l'époque, mais dont certains aspect résonnent encore aujourd'hui.

#mercrediFiction (1)

Les robots humanoïdes en avaient assez de cette situation mais ne pouvaient guère y faire grand-chose.
Il fut une époque où seuls sur cette planète, ils pensaient en être l’essence même. Certes, il y avait tous ces animaux mais, ils avaient réussi à s’en débarrasser ou peu s’en faut.
Ainsi que cette végétation, pénible et qui ne servait à rien.
Et puis un beau jour l’un d’entre nous a créé un humain à notre image . Au début, on a tous trouvé cela intéressant .

Je prépare les retours des concerts de #metal (j'anticipe)
Il me fallait un t-shirt blanc pour que mes potes me trouvent facilement mais qui reste dans le thème

ET c'est parti pour la 3e saison des Archives de l'Insondable. On va bien s'amuser. ^^ cc @nootilus
insondable.fr/

J'ajoute à mon #spicilege le roman Correspondant local de Laurent Queyssi @marshotel paru chez Filature(s) .
Un bon polar, dont l'intrigue trouble a accroché mon intérêt et dont l'atmosphère et le côté très réaliste a fini de me conquérir.
Mon avis sur :
unspicilege.org/

Cette semaine, ma #VendrediLecture c'est Longue vie, de Stanislas Moussé paru chez Le Tripode.
Un album sans parole porté par un trait foisonnant et précis, au souffle épique plus que certain !

Show older