Follow

Ce mois-ci, je participe au
Une initiative créée par Ketty Steward. Le principe est simple :
1 jour
1 mot
1 texte de science-fiction, fantastique, fantasy

La liste des mots du mois d'octobre est dans l'image.

1/Lunes
Dans son périple millénaire à travers la galaxie, la sonde à propulsion par ondes lumineuses avait découvert un enfer brûlant, pavé de lave en fusion, entouré d'anneaux de cendres. La sonde Hadès avait enfin trouvé sa planète, elle comptait même 666 lunes.

2/Occultation
Quand l'astéroïde occulta une étoile, les astronomes purent caractériser sa forme, sa taille. Un œuf oblongue de mille mètres. L'occultation ne permit cependant pas de déterminer qu'il était creux et... occupé. L'oeuf surprise cinglait vers la Terre.

3/Focale
Cadrer l'irréel impliquait de se défaire de la notion de distance focale. De toute façon, dans l'Au-delà, tout était flou, les ombres menaçantes, les abîmes insondables et les âmes damnées, torturées étaient renversées. Aucune optique ne pourrait les redresser.

4/Libration
Le radiesthésiste positionna son pendule au-dessus de l'artefact extraterrestre trouvé au fond du cratère lunaire de Tycho. La boule oscilla aussitôt autour de son axe vertical.
– Jamais vu pareille libration ! Je sens leur présence ! Ils sont parmis nous.

5/Rétrograde
Une malédiction frappait les planètes rétrogrades : elles donnaient naissance à des civilisations dégénérées et autodestructrices.
Aucun planétologue ne se l'expliquait.
– Personne ne devrait vivre sur un monde qui tourne à l'envers, conclurent-ils.

6/Taches stellaires
Dans la simulation en accélérée, le chapelet de taches stellaires se déplaçait tel un dragon de charbon sur un océan en fusion.
– Nous lancerons la bombe à matière miroir par l'une des taches.
– Et après ?
Le capitaine sourit:
– On éteint la lumière.

7/Terminateur
L'astrocroiseur scannait ce monde lunaire, un nid de rebelles. Les capteurs reniflèrent la source de chaleur dans un cratère, sur la bande séparant les faces diurne et nocturne. L'IA exulta: Sara Conor, la chef, était désormais sa cible sur le Terminateur.

8/Blazar
S'effondrant sous son rayon de Schwarzschild, l'étoile sema le blazar sur des années-lumière, brilla comme un milliard de soleils. Ses deux chalumeaux de particules, tels des phares mortels, balayèrent des systèmes entiers, grillant plusieurs civilisations.

9/Horizon des évènements
– Qu'avez-vous vu derrière l'horizon des évènements ? demanda la psy.
Le pilote blémit, tira sur ses liens, la bave aux lèvres.
– N'envoyez plus personne ! Jamais. Laissez les couvercles fermés. Les singularités... elles cachent des monstres !

10/Régolithe
Nous pensions marcher sur de la roche pulvérisée, une poudre altérée par les rayons cosmiques.
Marie devint livide en lisant les données.
– C'est impossible !
Nous marchions sur les cendres d'une civilisation réduite à l'état de régolithe. Sur des cadavres.

11/Interféromètre
Au-delà de Neptune, l'interféromètre de 35 télescopes capta un flash : celui d'un monde civilisé à 94 années-lumière.
La signature EM était celle d'une bombe H. Nous les avons averti. Après 188 ans sans réponse, nous avons compris : ils avaient échoué.

12/Spectral
Il est votre ombre numérique, Spectral vous aide à démêler le réel du virtuel, Spectral protège des programmes malveillants, aide à rester sain d'esprit. Ne sortez jamais sans votre Spectral. Vous pourriez ne pas rentrer. Spectral est un service Google Inc.

13/Écliptique
Glisser son escadre sous le plan de l'écliptique était une manœuvre classique enseignée à l'académie de l'astronavale. Ce basculement souffrait d'un défaut : il n'avait de sens qu'en présence d'un astre. Pour gagner, il fallait se battre près d'une étoile.

14/Mouvement propre
Dans le simulateur galactique, la constellation du serpent évoluait selon le mouvement propre des étoiles la composant. Après quelques millions d'années, elle devint un élégant phallus. L'étudiante sourcilla :
– Appelons cela un mouvement sale.

15/Magnétosphère
Jupiter magnétisait les hommes et les femmes, les attirant sur ses enfants galiléens. Les colères de sa magnétosphère grillaient l'électronique des vaisseaux et irradiaient les imprudents voyageurs. Approcher une divinité, ce n'était pas sans risques.

16/Albédo
Ils l'appelaient Albédo parce qu'il ne réfléchissait pas. Non pas qu'il soit déficient ou attardé comme le moquaient ses collègues ignorants. C'était une question d'inclinaison. Sous le bon angle, le bon éclairage, il devenait brillant. Plus que ses collègues.

17/Obliquité
Avec une inclinaison axiale supérieure à 66°, l'exoplanète Trièse-97c présentait un visage étonnant : un équateur pris par les glaces et des pôles paradisiaques. Les locaux bénissaient la Sainte Obliquité, car les glaces emprisonnaient de féroces créatures.

18/Chondritique
Du schisme terraformique de 2357 naquirent 2 écoles de planéto-ingénieurs impériaux.
Les chondritiques viabilisaient les exoplanètes par un bombardement d'astéroïdes riches en eau.
Les botanistes en appelaient aux plantes pour créer une biosphère saine.

19/Effet yarkovky
465000 litres de peinture blanche dispersés en 4650 bombes frappèrent l'astéroïde. La gerbe brillante retomba en pluie sur l'hémisphère diurne. Sur son siège, Paul jubila.
– C'est pas du Gauguin, mais à l'école de Yarkovky on fait pas dans la dentelle.

Show newer

@lienrag C'est pas précisé ... mais c'est un truc assez balaise ;-) Ils parlent de radio source, en général un trou noi supermassif. Bon après, je suppose que ça dépend de tout un tas de paramètres que je ne suis pas allé fouiller.

@popolon j'ai hésité avec "salace" mais je voulais un effet miroir mouvement propre / mouvement sale ;-)

@DesienneAuteur ahah, oui, mais ça m'a rappelé cette fameuse phrase d'un docteur de radio dite "libre" dans les années 80~90.

Quand j'y repense :
libre voulait dire n'appartenant ni à l'état, ni aux paradis fiscaux luxembourgeois et monégasques seuls autorisés à diffuser sur le territoire, mais à quelques groupements de milliaraire cette fois, c'était innovant et tellement libératoire (lol).

@popolon Dans mon village, y'a longtemps, il y avait genre 300 / 400 habitants, mais on avait une radio libre. Le gars émettait depuis sa chambre, la portée de l'émetteur était 4 ou 5 kilomètres maxi, on lui téléphonait pour lui demander de passer tel ou tel disque... (Ses parents n'en pouvaient plus des appels... lol).
On était dans notre bulle, avec notre radio.
Je ne sais pas ce que ça dit du monde d'aujourd'hui, mais on était dans une bulle... Aussi.

@DesienneAuteur je ne sais pas si toutes les radios locales étaient comme ça, mais effectivement, c'était un peu pareil dans la ville de mon adolescence. L'émission où on pouvait écouter/demander de la musique était probablement la seule que j'écoutais, il y avait aussi des question, on pouvait gagner des 45 tours, il fallait choisir au studio d'enregistrement parmi un grand choix. Ça m'a permis de découvrir des musiques incroyables.
Show newer

@DesienneAuteur

Tu peux expliquer les bases physiques de ton calcul ?
J'ai toujours été nul en rotation planétaire mais j'ai quand même l'impression que les deux pôles ne peuvent pas être chauds simultanément avec une obliquité pareille...
Pareil, ce serat vraiment tout l'équateur qui serait pris par les glacec ?

@lienrag Euh, je n'ai rien calculé du tout.
Il y a quelques temps, dans des recherches sur un autre projet, j'avais trouvé un article sur la glaciation Varanger.
Il y était mentionné que si l’obliquité de la Terre dépassait les 54°, la situation serait renversée: les pôles deviendraient chauds et les zones équatoriales froides.
Après, j'extrapole... avec une explanète plus prohe de son soleil, etc.
Le fond est "valable" mais habillé de fiction ;-)

@DesienneAuteur Et donc c’est la que @goofy a trouve l’inspiration pour #octobrève 😄 ?

Sign in to participate in the conversation
Mastocafé

This is a mastodon instance for social justice activists, LGBTQIA+ people, and activists in general See the Goals and technical details, and Rules and privacy policy pages for more information